Se promener en ville est chose commune, nous pensons rarement à nous « saper » lorsque nous allons faire un tour au centre-commercial. La fashionista que je suis se refuse de vous laisser encore plus longtemps massacrer les codes de la sapologie. Article 1 : Ne jamais attendre une raison valable ou de grandes occasions pour se saper. Toutes les raisons, sont des raisons valables de se saper.

Vous devez comprendre qu’on peut rencontrer l’homme de sa vie, ou un grand investisseur juste en allant acheter du fromage. Je ne vous demande pas de vous mettre sur votre trente-et-un, mais de faire un effort considérable. Pour cela, je vous propose aujourd’hui une tenue décontractée, pratique et stylée pour un tour en ville : le dashiki streetstyle ( c’est vrai, j’ai inventé ce terme J)

madame racine dashiki stan smith madame racine dashiki streetstyle

Le Dashiki n’est plus à présenter, ce tissu coloré traditionnel originaire du GHANA, est très répandu en Afrique de l’Ouest. Il a été porté par toutes les stars et ils continuent d’ailleurs d’être porté. Je vous le propose ici en ensemble jupe crayon et croc-top. J’y ai associé une paire de basket (Stan Smith Adidas).

madame racine dashiki adidas

Ce look est idéal pour les morphologies en A, X, 8, je proposerai plus une robe droite courte coupe carré pour les morphologies en V, O et H.

Maintenant, plus d’excuses !

Author

J’ai d’abord voulu être styliste, puis être rédactrice en chef dans un grand magazine de Mode. J‘ai toujours recherché la mode dans tout ce que je faisais. Je rêvais des défilés de créateurs, des podiums et je me disais que d’une manière ou d’une autre je devais me trouver une place dans ce monde pailleté. Je suis de nature philanthrope. Partager ne me fait pas peur. Parce que plus on donne, plus on reçoit.

Write A Comment